Chiffres-clés

La France produit chaque année :

260000
tonnes de pommes à cidre
(1er verger mondial de pommes à cidre)
95000000
litres de cidres dont 13%
pour l’exportation
 

La Bretagne et la Normandie, terroirs de prédilection

La Normandie 

  • produit 140 000 tonnes de pommes à cidre chaque année, elle représente plus 50% du verger national,
  • élabore 45% de la production de cidre en France. 
     

La Bretagne 

La Bretagne est la seconde région cidricole en France : 

  • elle produit 55 000 tonnes de pommes à cidre chaque année,
  • elle élabore 42% de la production nationale de cidre.

Les autres régions

  • Les pays de la Loire produisent 40 000 tonnes de pommes à cidre, et 6,5% du cidre français.
  • Les autres régions en produisent 25 000 tonnes et représentent 6,5% de la production nationale de cidre.
 
 


Les labels de qualité

Les AOP (Appellations d’Origine Protégée)

L’AOP garantit un lien au terroir qui rend le cidre unique grâce à ses caractéristiques : pommes et vergers sont identifiés pour assurer la traçabilité et le cidre est élaboré selon des méthodes dédiées et exigentes.  

Les AOP cidricoles sont :

  • Le cidre Pays d’Auge
  • Le cidre Cornouaille
  • Le cidre Cotentin
  • Le poiré Domfront

Le Perche et le Pays de Caux travaillent également aujourd’hui pour être reconnus comme AOP. 
 

Les IGP (Indications Géographiques Protégées)

Cette appellation garantit au consommateur un cidre soumis à un cahier des charges précis. Il impose l’origine géographique des fruits, une traçabilité complète, ainsi des contraintes d’élaboration. 

La Bretagne et la Normandie sont les deux régions cidricoles en France à bénéficier d’une IGP.

Le LABEL ROUGE

Le Label Rouge distingue un cidre dont la qualité et la spécificité sont reconnues.

Le Royal Guillevic a reçu son label en 2000 : 
Ce cidre atypique est produit dans le Sud-Ouest du Morbihan. Il est issu d’une seule variété de pomme à cidre, la Guillevic, petite pomme acidulée et parfumée, qui lui confère sa vivacité et ses arômes.