Des accords pour chaque cidre,
des saveurs pour tous !

Le cidre, qui est la boisson alcoolisée la moins calorique avec seulement 60 calories par verre (15 cl), cache bien son jeu et ses multiples saveurs ! Cidre doux, demi-sec, brut, rosé ou poiré… il trouve sa place de l’apéritif au dessert avec à chaque fois, ce petit supplément d’âme qui enchante le palais ! 

 
 
SceauGlaceCidre

Le cidre brut

Avec son goût charpenté et peu sucré, le cidre brut est le meilleur complice des grillades et des viandes blanches : volaille, lapin, porc, veau.
Il est également apprécié avec le poisson.

 

Le cidre demi-sec

Equilibré et légèrement fruité, le cidre demi-sec est le compagnon idéal du fromage à croûte fleurie : Brie, Livarot, Camembert… Il offre un mariage harmonieux avec ce type de fromages sans prendre le dessus : l’un et l’autre se mettent mutuellement en valeur.

Il excelle également pour accompagner les volailles.

 

Le cidre doux

Peu alcoolisé, sucré et particulièrement fruité, le cidre doux trouve naturellement sa place sur la table au moment du dessert : tartes ou desserts aux fruits, galette des rois, pâtisseries…

Aux beaux jours, il est également apprécié avec une salade pour en adoucir l’acidité avec son goût sucré.

 
 

Table_Exterieure

Le cidre rosé 

Acidulé, fruité et plutôt doux, le cidre rosé apporte une belle touche de fraicheur à l’apéritif : verrines, toasts, sucré-salé…

Et pour un accord atypique entre le verger et la mer, on ose le cidre rosé avec des coquilles Saint-Jacques ou des crevettes.

Le poiré

100% poire, doux ou demi-sec, le poiré se déguste dans des flûtes à l’apéritif ou en accompagnement de fruits de mer. 

Au dessert, le poiré se marie à merveille avec du chocolat ! 

Le cidre de glace 

Ce cidre non effervescent, obtenu par concentration à froid, est idéal pour l’apéritif ou avec le foie gras, avec ses notes puissantes et son onctuosité. 

Avec un fromage comme le Roquefort, il est aussi très fort pour régaler nos papilles !

Le cidre traditionnel

Légèrement trouble, pour l'essentiel brut, charpenté et plutôt corsé, l'idéal est de le marier à des plats riches en goût tels que du gibier, des viandes rouges, de la charcuterie ou des fromages de caractère.

 
 

Comment conserver le cidre à la maison ?

Les bouteilles doivent être stockées debout (le dépôt éventuel se fera ainsi naturellement vers le fond de la bouteille) dans un endroit frais.

Il se conserve parfaitement au frigo, prêt à être dégusté !

Le cidre ne vieillit pas comme le vin (excepté pour quelques cuvées bien particulières).

Il est donc conseillé de le boire dans l’année suivant l’achat afin de conserver son caractère frais et fruité.

Le cidre peut être bu dans les jours suivant son ouverture, mais à condition de bien refermer la bouteille avec un bouchon adapté et de la conserver au frais.
 

Comment le déguster ?

L’idéal est de le déguster à 8-10°C pour apprécier pleinement son nez et sa fraîcheur.
La dégustation fait appel à trois de nos sens : la vue, l’odorat et le goût. 

Dégustez-le dans un verre à pied transparent pour apprécier ses bulles et sa couleur. 

Découvrir toutes nos recettes

comment-deguster
 
 


palette-aromes

Une palette d’arômes

Au moment de déguster ce breuvage millénaire, mettez tous vos sens en éveil ! Saveurs, perceptions, notes boisées, minérales ou épicées… Le cidre vous révèle en bouche tous ses secrets !